Robin Guillemin

Ambrosebigshit1Avec un dessin réalisé au feutre pinceau, Robin Guillemin s’est fait remarqué par sa palette graphique. Sa série de chenilles colorées, qui rappellent les typographies qu’il crée, est partie d’une étude sur modèle vivant. Si, chez cet étudiant à L’Ecole professionnelle supérieure d’arts graphiques de la Ville de Paris, le manuel prime sur le numérique, l’un ne va pas sans l’autre.
> Talent à suivre @robinguillemin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s